PHOTOS ® CYRIL LALLEMENT

M.O.: Privé
M.O.E.: SKP Architecture
LIEU: Créteil - France
SURFACE PLANCHER: 290 m²
COÛT: 800.000 euros

CHARGE DU PROJET: Jonny Sturari

PHASE: LIVRÉE - 2014 - Sélection PRIX ARCHINOVO 2016

La problématique contextuelle a donné lieu à une réflexion architecturale sur l’inscription du projet dans ce paysage marnais où l’eau et la nature dominent le long d’une promenade. La Maison H s’intègre dans ce site en apportant un langage architectural contemporain où dominent le béton et le verre.


En terme de construction, l’idée pour cette maison réalisée en béton coffré traditionnel fut de profiter des qualités paysagères du site: un vaste terrain en déclivité vers la Marne où sont plantés de grands arbres tels que tilleuls, sureaux et épicéas.


L’implantation de la maison préserve ces arbres existants. Pour rappeler leur présence, une incrustation en surface du béton coffré de feuilles d’arbres a été réalisée sur les murs extérieurs. En outre, l'édifice profite de la pente naturelle du terrain en faisant évoluer les espaces intérieurs à diverses hauteurs d’implantation.


Pour ce qui est du plan en "H" du projet, celui-ci est composé de deux branches presque parallèles pour le rez-de-chaussée (partie jour) et d'une troisième pour l'étage (partie nuit). L’entrée principale située au nord donne accès aux principaux lieux de vie. Au premier étage se trouvent les chambres, la salle de bain et un dressing.


À chaque usage correspond une orientation: au nord-est, les chambres et la bibliothèque profitent de la faible lumière du matin tandis qu’au sud-ouest, le séjour, la salle à manger, la cuisine et l'atelier d'artiste profitent de la pleine lumière de journée. Cette disposition a permis aussi la création de deux jardins, un au nord-est et un au sud-ouest du bâtiment. De plus, les volumes s'ouvrent à leurs extrémités pour renforcer l'interaction avec le paysage et offrir des jeux de cadrage et de lumière. Ainsi le verre, très présent permet d’utiliser au maximum la lumière naturelle mais permet aussi à ce que l’environnement végétal fasse partie intégrante de la maison.


D’ailleurs, soucieux de ces qualités environnementales, le terrain est progressivement végétalisé.